Lors de la répartition de redevances du 15 mai 2021, l’auteur-compositeur-interprète Ted Evans, dont le nom de scène est Shook Planet, a engrangé l’impressionnante somme de 10 000 $ pour le premier trimestre de 2021 par l’entremise du programme Encore ! de la SOCAN pour les concerts en diffusion continue.

Le débrouillard musicien s’est mis au défi de donner chaque jour une prestation sur Facebook Live entre le 1er janvier et le 7 mars 2021 (date à laquelle les règles du programme ont changé) en plus d’attirer 1000 spectateurs pour chacune de ses prestations.

« La SOCAN allait-elle vraiment me payer 10 000 $ pour jouer de la musique chez moi, dans mon sous-sol, devant un écran d’ordinateur ? Est-ce que ça allait être une perte de temps et me faire passer pour un idiot, ou est-ce que ça allait vraiment être payant ? » s’interrogeait Evans. « Alors, bien sûr, j’ai décidé de prendre le risque et de me pousser chaque jour à jouer 66 jours d’affilée, tout en déclarant chaque spectacle à la SOCAN avec des captures d’écran pour prouver le nombre de visionnements. »

« Chaque diffusion a dépassé les 1000 visionnements et la SOCAN mettait continuellement mes déclarations. C’est après une vingtaine de jours que j’ai compris qu’il se passait quelque chose de spécial. J’ai compris que ça pourrait vraiment marcher. Il y a eu des moments de doute, mais j’ai vraiment commencé à apprécier le nombre de nouveaux fans et de personnes avec qui j’étais en contact chaque jour. J’avais mes spectateurs fidèles qui étaient là tous les jours et il y avait toujours plus. C’était presque comme une tournée : des spectacles et de nouvelles rencontres chaque jour. La seule différence c’est que je n’ai pas quitté ma maison. »

« Le 15 mai, j’ai reçu un courriel me disant que mon relevé de la SOCAN était prêt. Je ne m’attendais pas à recevoir cet argent aussi vite et j’ai bien failli ne même pas prendre connaissance de mon relevé, mais quand je l’ai fait, je n’en croyais pas mes yeux ! J’ai reçu 10 000 $ pour jouer de la musique de chez moi durant la pandémie. Je suis encore un peu sous le choc. J’ai partagé la nouvelle avec ma famille et mes amis, et j’ai envoyé un petit mot de remerciement à tous ceux qui ont suivi mes diffusions en direct. »

« Je veux faire savoir aux autres que ça vaut la peine d’essayer des choses qu’on n’est même pas sûr de pouvoir faire. Même si vous pensez que c’est impossible, essayez ! »

Depuis le 7 mars 2021, chaque concert qui se qualifie recevra un total de 75 $ en redevances de droit d’exécution. Ceci s’applique à tous les programmes musicaux soumis et à un maximum de 30 concerts par trimestre et par interprète. Ce 75 $ est divisé entre tous les ayants droit de toutes les chansons exécutées durant l’événement. La SOCAN a par ailleurs ajouté Twitch et YouTube à la liste des plateformes de diffusion de concerts admissibles dans le cadre de son programme. Pour plus de renseignements, cliquez ici.



Music Canada a lancé un sondage en collaboration avec le Diversity Institute de la Ted Rogers School of Management de l’Université Ryerson, dans le cadre d’une nouvelle étude, la première du genre, sur l’équité, la diversité et l’inclusion dans l’industrie musicale canadienne. Les artistes, les créateurs et les professionnels de l’industrie musicale sont invités à participer à ce sondage national et bilingue.

Le sondage anonyme vise à identifier les lacunes en matière de diversité et d’inclusion au sein de l’industrie de la musique et à mieux comprendre les défis et les obstacles au succès des artistes, créateurs et professionnels de la musique issus de la diversité dans l’industrie de la musique canadienne.

Pour répondre au sondage, cliquez sur ce lien : Sondage : Diversité et l’inclusion dans l’industrie de la musique.



Pour célébrer le 40e anniversaire (en 2020) de la Guilde des compositeurs canadiens de musique à l’image (SCGC), et à l’occasion des Prix Écrans canadiens 2021, la SOCAN est heureuse et fière de présenter une série vidéo en trois parties, La Table ronde du président de la SCGC, mettant en vedette d’anciens présidents et des membres clés de cette organisation cruciale.

Dans le deuxième de ces trois épisodes, la directrice générale du SCGC, Tonya Dedrick, et l’ancien président, Marvin Dolgay, parlent de l’évolution de la SCGC dans le domaine de la sensibilisation, de sa relation essentielle avec la SOCAN, ainsi que de l’avènement des productions audiovisuelles en ligne, de la diffusion en continu et de la mondialisation croissante.